LA MAISON ROYALE DE SAVOIE

 

 

L'ORIGINE DE LA MAISON DE SAVOIE REMONTE AUX ENVIRONS DE L’AN MIL, LA DATE DE 1003 ÉTANT COMMUNÉMENT RETENUE.  LOIN DU SAINT EMPEREUR ROMAIN GERMANIQUE, LES SEIGNEURIES SE CRÉENT AU HASARD DES GUERRES, DES MARIAGES ET DES DONATIONS.

 

LA MAISON DE SAVOIE EST UNE DYNASTIE EUROPÉENNE AYANT PORTÉ DE NOMBREUX TITRES, DONT LES PLUS SIGNIFICATIFS SONT CEUX DE COMTE DE SAVOIE  (1ÈRE MOITIÉ DU XIE SIÈCLE), DE DUC DE SAVOIE (1416),  DE ROI DE SICILE (1713), DE ROI DE SARDAIGNE (1718) ET DE ROI D'ITALIE (1861). DANS SA TITULATURE HONORIFIQUE, LE CHEF DE LA MAISON DE SAVOIE EST NOTAMMENT ROI DE CHYPRE, DE JÉRUSALEM ET D’ARMÉNIE.

 

À CE JOUR, S.A.R. LE PRINCE VICTOR-EMMANUEL IV  EST LE CHEF DE LA MAISON ROYALE DE SAVOIE, ET, À CE TITRE, LE GRAND MAITRE  DES ORDRES SUIVANTS :

 

 

 

 

 

 

 

L'ORDRE SUPREME DE LA TRES SAINTE ANNONCIADE 

 

L'Ordre Suprême de la Très Sainte Annonciade est le successeur de l'Ordre du Collier, fondé en 1364, par Amédée VI avant son départ en croisade, réformé ensuite en 1434 puis en 1518, le duc Charles III le rebaptisant alors : Ordre Suprême de la Très Sainte Annonciade. D’autres réformes intervinrent à la fin du XVIe siècle, puis au XIXe et enfin au XXe siècles.

 

Il était initialement réservé à 15 chevaliers (autant que les mystères du Saint Rosaire), puis à 20, tous obligatoirement de haute et bonne noblesse, princes du sang et chefs d’États, appelés « cousins du duc », le Grand Maître de l'Ordre étant le duc lui-même. La fête de l'Ordre est célébrée le 25 mars, en la fête de l'Annonciation, l'insigne en étant le médaillon de l'Annonciation porté par un collier lui-même formé d'une suite d'entrelacs.

 

 

 

 

 

L'ORDRE DE SAINT MAURICE ET SAINT LAZARE 

 

L'Ordre Religieux, Militaire et Hospitalier des Saints Maurice & Lazare résulte de la fusion de l'Ordre Religieux, Militaire et Hospitalier de Saint Lazare de Jérusalem et de l'Ordre Militaire et Religieux de Saint Maurice.

 

Il existait, en effet, au IXe siècle, à Jérusalem, un hôpital tenu par des religieux et destiné aux lépreux. Vers 1150 ces religieux furent contraints de s'armer pour défendre et protéger les pèlerins, ainsi que les possessions chrétiennes, contre les infidèles. Le 11 avril 1255, une bulle papale confirme cette communauté en instituant l'Ordre Religieux, Militaire et Hospitalier de Saint Lazare de Jérusalem.

 

De son côté, l'Ordre de Saint Maurice trouve sa source dans la « Noble Association »  composée de six nobles frères lais qui rejoignirent Amédée VIII, premier duc de Savoie, en 1434, dans sa retraite du château de Ripaille, près de Thonon, sur les rives du Léman. Le 16 septembre 1572, cette association devient, par une bulle papale : l'Ordre Militaire et Religieux de Saint Maurice.

 

Le 13 novembre 1572, Sa Sainteté Grégoire XIII décida de réunir les deux Ordres et créa : l 'Ordre Religieux, Militaire et Hospitalier des Saints Maurice & Lazare. Le 15 janvier 1573, le duc Emmanuel Philibert de Savoie, reçoit de Sa Sainteté les insignes ainsi que la charge de grand maître de cet Ordre, avec transmission à perpétuité à ses descendants.

 

C'est ainsi, qu'aujourd'hui, le prince Victor-Emmanuel IV, duc de Savoie, prince de Naples, en est le XVIIe grand maître.

 

 

 

 

 

 

L'ORDRE DE LA COURONNE D' ITALIE 

 

L'Ordre de la Couronne d' Italie a été fondé le 20 février 1868 par le roi Victor-Emmanuel II, en remplacement de la Couronne de Fer créée par Napoléon Ier en 1805.

 

Composé de cinq classes, il avait pour but de récompenser les services rendus au royaume d'Italie. S’agissant d’un Ordre national et non dynastique, l’Ordre de la Couronne d’Italie n'est plus décerné depuis la mort du roi Humbert II le 18 mars 1983.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'ORDRE CIVIL DE SAVOIE 

 

L'Ordre Civil de Savoie a été institué le 29 octobre 1831 par le roi de Sardaigne Charles-Albert dans le but de récompenser les vertus civiles et la valeur de ceux qui n'appartenaient pas à la classe militaire qui pouvaient être titulaires de l'Ordre Militaire de Savoie. Il était, à l'origine, exclusivement décerné aux sujets sardes et est aujourd'hui attribué uniquement aux ressortissants italiens.

 

L'Ordre Civil de Savoie ne comporte qu'une seule classe : celle de chevalier.

 

 

 

 

 

 

L'ORDRE DU MERITE DE SAVOIE 

 

Créé en 1988 par Victor-Emmanuel IV, duc de Savoie, il a pour vocation de récompenser celles et ceux ayant rendu un service particulier et d'importance à la Maison Royale de Savoie ou au chef de celle-ci. Il est aussi décerné aux personnalités étrangères qui ne peuvent recevoir l'Ordre Civil de Savoie.